La chipolata, un ingrédient incontournable de la cuisine française

La chipolata, un ingrédient incontournable de la cuisine française

En fonction des goûts et préférences de chacun, les saucisses peuvent se cuisiner de plusieurs manières différentes et sont aimées aussi bien des enfants que des adultes. Les chipolatas, par exemple, permettent de concocter de délicieux plats et figurent parmi les ingrédients incontournables de la cuisine française. Si vous envisagez d’utiliser la chipolata dans vos préparations, alors nous vous recommandons de lire ce guide.

La chipolata : présentation

Le nom « Chipolata » est d’origine italienne « Cipolla » qui faisait référence à un plat préparé avec de petites saucisses et des oignons. De mieux livres de cuisine italienne faisaient mention d’un ragoût mijoté appelé « Chipolata ». Ensuite, la renommée de cette recette classique a voyagé à travers les Alpes, pour devenir au final une spécialité culinaire Française. De nos jours, la « chipo » est avant tout un plat à base de chair à saucisses crues.

Lire également : Les astuces pour donner une seconde vie à vos vieux meubles

Pour sa préparation, on utilise en général de la viande de porc, de la poitrine pour le gras et de l’épaule pour la partie maigre. La viande est hachée et mise dans un boyau naturel de mouton. En réalité, l’enveloppe faite à base de boyau de mouton est plus souple et plus aisée à travailler.

Vous avez la possibilité d’acheter des saucisses en boyau synthétique, si vous voulez faire des économies. Ceci étant, il est conseillé de ne pas piquer les chipolatas avant la cuisson, le rôle du boyau étant d’empêcher leur éclatement et leur dessèchement.

Lire également : Pont de bois : construction et caractéristiques des ouvrages en bois

La cuisson des chipolatas

Comme la majorité des saucisses, la chipolata se cuisine sans gras, et ne demande aucun assaisonnement pendant la cuisson. Ce faisant, les saucisses peuvent être cuites au four, au grillage ou à la poêle. Si le temps n’est pas favorable à la cuisine en extérieur, alors il serait plus sage de les cuisiner à la poêle. Cette technique de cuisson permet de créer de nouvelles recettes comme la chipolata gratinée par exemple.

Afin que vos saucisses jouissent d’une cuisson à cœur, il est essentiel de faire durer le temps de cuisson. Le mieux serait de les faire cuire à feu modéré, pendant à peu près 5 à 10 minutes.

Pour ce qui est de la cuisson au four, l’idéal est de préchauffer celui-ci à environ 210 degrés (thermostat 7) et de laisser les chipolatas mijoter pendant près de 20 minutes. L’idéal est de posséder un plat assez grand afin de pouvoir aligner convenablement les saucisses sans qu’elles ne soient trop collées les unes aux autres. De cette manière, vous obtiendrez une cuisson uniforme des chipolatas.

La chipolata, un ingrédient incontournable de la cuisine française

Et pour d’avoir des chipolatas croustillantes, il est recommandé de les laisser cuire 5 minutes de plus, en position grill. Il n’est pas facile de parler des chipolatas sans aborder le sujet de la préparation en barbecue. De par sa composition, la saucisse chipolata est un ingrédient qui convient parfaitement à ce mode de cuisson.

Les valeurs nutritionnelles de la chipolata

La chipolata est un aliment très riche en graisse, constitué en grande partie de viande de porc. Elle contient donc des protéines d’origine animale et est très généreuse en graisses saturées. D’après les nutritionnistes de la santé, 100 grammes de saucisses pourraient contenir environ 200 kcal. Une seule saucisse est l’équivalent d’un poids moyen de 50 à 55 grammes, on atteint donc facilement les 100 kcal. Ceci étant, nous ne vous demandons pas d’exclure cet ingrédient de vos plats.

Il convient simplement de la cuisiner avec le plus grand soin, sans pour autant en abuser. Les femmes en état de grossesse tout comme les personnes en régime auront tendance à préférer une cuisson dans un poêle à frire ou au four, sans intégrer de l’huile ou du beurre. Il est également recommandé de manger les saucisses avec une fourchette, de sorte à ce qu’elles perdent toute leur graisse.

On dit que la chipolata est essentiellement constituée de viande de porc, mais vous pouvez aussi trouver des chipolatas à base de volaille, ou sans protéines animales pour les végans. En vue d’obtenir une alimentation plus équilibrée et plus saine, il est judicieux de se renseigner auprès d’un producteur bio.

Le mode de conservation des chipolatas

Pour savourer les chipolatas, il est conseillé de les manger dans les deux heures qui suivent son achat. Vous avez la possibilité de garder les saucisses au frais dans votre frigo ou réfrigérateur, pendant quelques jours (souvent 3 à 4 au moins). De manière idéale, celles-ci doivent être gardées dans la partie la plus froide (entre 0 et 4°C). Vous pouvez également la conserver dans votre congélateur, que ce soit pour les saucisses cuites ou crues.

Cependant, il convient de les préparer dans un délai de 90 jours, sinon les saucisses perdront de leur saveur et de leur couleur. En ce sens, nous vous conseillons de les emballer dans du papier aluminium ou dans un film alimentaire.

En somme, les chipolatas sont des aliments qui s’adaptent très bien à un régime équilibré pour un repas en famille traditionnel. Les différentes méthodes de cuisson existantes permettent ainsi de bénéficier des vertus de cet ingrédient qui peut aussi s’accompagner de purée, de riz ou d’une poêlée de légumes.

ARTICLES LIÉS