Remboursement des implants dentaires 2022

Nous entendons tous parler d’implants dentaires. Mais beaucoup ignorent ce que cela signifie. Aussi, il est effectué par des spécialistes en matière de dents. Cependant, il convient de s’interroger sur leur remboursement. Et c’est à cette question que nous essayerons de répondre à travers cet article.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Une dent possède une partie radiculaire (la ou les racines) et une partie coronaire (la couronne naturelle). Quand une dent est abimée, vous pouvez remplacer la partie du dessus par un élément prothétique. Et ce, à l’instar d’une couronne artificielle en métal ou en céramique. Aussi, celle-ci va s’appuyer sur la ou les racines naturelles de votre dent. Toutefois, il ne restera plus rien de la couronne ni de la racine si la dent est abîmée. Et ce, pour quelque raison que ce soit et qui nécessite qu’elle soit extraite. Autrement dit, il ne restera que la gencive et l’os. Malheureusement, dans ces conditions, il est impossible de coller un élément prothétique là-dessus. Et c’est là qu’intervient l’implant.

A lire aussi : La sauge : ses bienfaits, posologie et contre-indications

Par définition, l’implant est une racine artificielle qui est mise dans l’os pour pouvoir supporter une nouvelle couronne dentaire. C’est un peu comme une fausse racine mais en titane. D’ailleurs, c’est le même matériau que pour la plupart des prothèses utilisées dans le corps. Par ailleurs, généralement, le dentiste ne place pas l’implant au même moment que la couronne.

Comment se déroule l’implantation dentaire ?

Il existe plusieurs types d’implants dentaires. Dès que vous choisissez celui qui vous convient le mieux, le dentiste se chargera de le placer dans votre bouche. Le principe de la pose d’un implant réside dans le vissage de celui-ci. Et ce, à l’intérieur de l’os du patient et non pas de la gencive. En effet, l’implant doit trouver de l’ancrage c’est-à-dire de la rétention à l’intérieur de l’os. Celle-ci se mesure en Newton.cm et correspond à ce qu’on appelle le Torque. Et s’il est impossible d’atteindre environ 15 Newton.cm d’ancrage le jour de la pose, vous pouvez alors lui dire adieu.

A découvrir également : Les nombreux bienfaits de la méditation pour cultiver le bien-être mental

Par ailleurs, puisqu’il s’agit de travailler sur le tissu osseux, le temps de cicatrisation est crucial. En effet, le temps d’attente pour pouvoir effectivement utiliser cet implant est le même que pour les os du corps. De ce fait, il varie entre 6 à 8 semaines.

Quid du remboursement des implants dentaires ?

L’implantation dentaire est une opération assez onéreuse. De ce fait, vous devez vous renseigner sur la possibilité de remboursement ou non desdits implants. Et ce, avant de vous lancer dans cette procédure. Le remboursement se fait soit par la sécurité sociale, soit par les mutuelles. Toutefois, soulignons que la sécurité sociale ne rembourse que les implants des personnes souffrant d’agénésies dentaires multiples. Et si celles-ci sont liées à une maladie rare. Aussi, elle rembourse totalement ou partiellement les couronnes sur implants.

Quant à la mutuelle, la couverture des implants dentaires prend la forme d’un forfait annuel. Pour plus de détails, vous devez vous rapprocher de votre mutuelle.

ARTICLES LIÉS