Comprendre les différents types de produits bancaires

Lorsque vous ouvrez un compte bancaire, vous devenez automatiquement un client de la banque parce que vous avez bénéficié d’un produit de celle-ci. Cependant, plusieurs personnes n’arrivent pas à cerner et à comprendre les différents types de produits d’une banque pour en profiter. Découvrez donc les différents types de produits bancaires à travers cet article.

Les produits basiques

Parlant de produits bancaires, il faut comprendre qu’il s’agit tout simplement des services financiers proposés par les banques traditionnelles ou les banques digitales. Ces produits sont de deux ordres : les produits basiques et les produits plus complexes.

A voir aussi : A/B Testing, un outil fondamental pour votre marketing

En effet, les produits basiques que ces structures proposent à leurs consommateurs se présentent comme suit :

  • l’ouverture d’un compte bancaire et la proposition des moyens de paiement (cartes bancaires) ;
  • les virements bancaires ainsi que les consultations de compte à distance ;
  • la mise à disposition des chèques de banque et des comptes d’épargne….

La liste n’est pas exhaustive, mais ce sont essentiellement les produits basiques des établissements bancaires. Ces services permettent au client de disposer d’un compte au sein de la banque pour toutes ses opérations financières. Parmi les produits cités précédemment, le compte courant représente le produit de base qui engendre toutes les opérations.

A voir aussi : Quelles médailles de baptême exceptionnelles et uniques pour des empreintes de spiritualité ?

Les produits plus complexes

Les produits plus complexes des banques sont les plus importants qui ne concernent que les épargnes. Par ailleurs, les produits d’épargne regroupent les services qui permettent aux clients de mettre une partie de leurs biens sur un compte. Cela se fait dans la perspective de gagner des intérêts en retour. Il existe plusieurs types de produits d’épargne que voici :

  • le produit d’épargne à court terme ;
  • le produit d’épargne à moyen et long terme ;
  • le produit d’épargne-retraite ;
  • les produits d’épargne en immobilier.

Les produits d’épargne encore appelés livrets d’épargne, sont multiples et donnent la possibilité d’épargner pour recevoir des intérêts sans toutefois payer de frais.

Le produit d’épargne à court terme

Le produit d’épargne à court terme ayant bénéficié d’une popularité remarquable en France est le livret A. Ce type d’épargne permet de percevoir jusqu’à 0.5 % comme intérêt sur son capital.

En outre, il existe un produit d’épargne à court terme mis en place particulièrement pour les jeunes. Ce produit s’appelle livret jeune et n’est pas contrôlé par l’État comme les autres livrets. Ce type de livret permet de percevoir de 1 % à 2.25 % comme intérêts sur son placement. Dans cette même catégorie, se trouvent les livrets comme : le livret LDDS ; le livret LEP ; le livret CND qui génèrent également des intérêts remarquables.

Les produits d’épargne en immobilier

L’investissement dans l’immobilier représente une alternative qui permet de profiter des revenus complémentaires. Ainsi, certains établissements bancaires offrent la possibilité de faire des placements dans l’immobilier grâce aux services d’épargne en immobilier.

Ces services sont divisés en deux catégories : les services d’épargne en immobilier locatif et les services d’épargne pour les acquisitions immobilières. Dans le premier cas, le client peut choisir les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) de rendement. Mais dans le second cas, la banque donne aux clients des solutions qui lui permettront d’effectuer facilement les prêts.

Les produits bancaires à la consommation : les crédits

Ils concernent les services qui donnent la possibilité de financer les projets du client. Il s’agit notamment de l’acquisition d’une voiture ou d’un bien mobilier pour la maison, de matériels de jardinage….

Vous pouvez avoir de même plusieurs types de crédits à la consommation. Parmi ceux-ci, figurent le crédit personnel, le crédit renouvelable, le crédit gratuit, etc.

ARTICLES LIÉS