La méthode Six Sigma : l’excellence opérationnelle

La méthode Six Sigma est basée sur le cercle de qualité de William Edwards Deming, elle intègre divers principes éprouvés et techniques de qualité. Cette méthode est structurée en 5 phases : define, measure, analyse, improve, control. Il s’agit d’une méthodologie visant à optimiser méthodiquement les processus industriels.

Les raisons de choisir Six Sigma

Sigma (σ) est la lettre grecque utilisée pour représenter la dispersion dans une distribution. En évaluant le niveau sigma (mesure de la dispersion) des processus industriels, les statisticiens peuvent mesurer la performance de l’entreprise. 

A découvrir également : Biqle : film en streaming + concurrents et alternatives

L’objectif de la méthode Six Sigma (6σ) est d’atteindre des processus quasiment parfaits, avec 6 sigma équivalant à seulement 3.4 défauts par million d’occurrences. 

Pour approfondir cette méthode, visitez ce site web en découvrant la certification Lean Six Sigma.

A découvrir également : Réparation trottinette électrique : ce qu’il faut savoir

L’optimisation des processus industriels avec la méthode Six Sigma

Traditionnellement, les entreprises ont toléré un niveau sigma de 2 à 3. Cela signifie qu’elles acceptaient entre 67 000 et 308 000 erreurs pour chaque million d’opportunités. Cependant, face aux exigences croissantes des clients en matière de qualité, les entreprises ont pris conscience de la nécessité d’atteindre un niveau sigma plus élevé. 

La méthode Six Sigma propose des leviers permettant d’optimiser les processus industriels de manière structurée pour les amener au niveau sigma désiré. De plus, cela ne nécessite pas d’investissements massifs ni de réorganisations profondes.

Six Sigma s’avère une approche puissante pour l’amélioration des processus. Il offre des bénéfices concrets tels que :

  • L’efficacité
  • La qualité
  • La satisfaction client accrue

En résolvant des problèmes réputés difficiles, cette méthodologie assure une rentabilité à court terme et un retour sur investissement élevé. Pour garantir le succès, une structure organisationnelle solide doit accompagner cette approche orientée d’un projet.

La priorité à la satisfaction client : une norme de performance essentielle

Le point de départ d’un projet Six Sigma repose sur la Voice of the Customer (la voix du client). Les organisations intégrant la méthode Six Sigma se distinguent par leur excellence en matière de satisfaction client et de performances exceptionnelles en qualité. Par ailleurs, la méthodologie Six Sigma propose des leviers concrets et pratiques pour comprendre et répondre efficacement aux attentes des clients.

La comparaison entre industrie contre secteur des services

À l’origine, Six Sigma était conçu comme une méthode de gestion de la qualité visant à minimiser les variations. Pendant longtemps, il n’était question que de la qualité des entreprises de services avec une évaluation difficile. D’ailleurs, l’idée que Six Sigma puisse apporter une valeur ajoutée à ces prestataires de services était contestée. 

Cependant, il est maintenant largement reconnu que les processus dans le secteur des services peuvent être mesurés de manière précise et présentent également des variations.

La formation à la méthode Six Sigma

Comme mentionné précédemment, Six Sigma présente une structure organisationnelle définissant divers rôles. Elle englobe une gestion administrative et une gestion de projet. Les acteurs de la méthode Six Sigma comprennent les Yellow Belts (souvent situés dans la hiérarchie), les Green Belts, les Black Belts et les Master Black Belts. Ces derniers forment les autres Belts.

ARTICLES LIÉS