A/B Testing, un outil fondamental pour votre marketing

Il est aujourd’hui possible de recueillir favorablement des données réelles sur les préférences de vos utilisateurs en utilisant la méthode de l’A/B Testing. Cet outil est devenu un élément indispensable pour définir les stratégies marketing des entreprises. Mais pour qu’il soit effectif, il est essentiel de l’utiliser de la bonne manière possible. Découvrons alors en détail sur ce concept.

Définition de l’A/B Testing

L’outil ab testing consiste en la comparaison de deux versions différentes d’un élément (site, applicaiton, produit, fonctionnalités, etc.), dans le but de déterminer celle qui engendre les meilleures performances. Ces deux versions seront alors exposées de façon aléatoire aux utilisateurs pour pouvoir collecter des données puis évaluer leur impact sur les objectifs de conversion.

A lire aussi : Conversion de hectogrammes en kilogrammes, convertir : convertir : hg en kg

Principes fondamentaux de l’A/B Testing

L’A/B Testing se base donc sur le test des deux versions qui sont la version originale (contrôle) et la variante (modifiée). Dans l’optique de mener vos tests à merveille, vous devez sélectionner les variables pertinentes à tester. Par exemple, pour un site web, il peut s’agir des variables suivantes :

  • Couleurs
  • Textes
  • Mises en page
  • Présentation de formulaire
  • Etc.

Etapes d’une bonne mise en œuvre de l’A/B Testing

Tout projet d’A/B testing commence par la définition précise et concise des objectifs ainsi que des métriques à mesurer afin de mieux évaluer le succès de votre test. Après cela, il sera nécessaire de choisir votre échantillon en tenant compte bien évidemment de votre audience cible. Cet échantillon doit être le plus représentatif possible. Selon les variables à tester, la durée du test peut fluctuer. De ce fait, vous devez déterminer la durée convenable pour un test optimal. 

A lire également : Comprendre l'indicatif 0041 : tout sur les appels vers la Suisse

Créez par la suite vos variantes en considérant les éléments que vous souhaitez réellement tester. De préférence, analysez un variable à la fois pour des résultats plus précis et plus organisés. Enfin, il sera nécessaire d’utiliser une plateforme d’A/B Testing dédiée à cette comparaison. Optez pour un outil qui vous permet un reporting optimal des informations et une utilisation simple et facile.

Analyse après test et interprétation des résultats

Votre analyse doit se baser sur le suivi des métriques de test A/B. Pour un site web, il est donc utile d’analyser le taux de clics, le taux de conversion, le taux d’abandon, le taux de rétention, le taux de rebond, la profondeur de défilement, le temps passé sur le site, la valeur moyenne des commandes ou encore le score de satisfaction client. Vous verrez donc si oui ou non il y eut une amélioration statistiquement significative de vos résultats.

Etude de cas concrets

Dans l’optique d’améliorer l’expérience utilisateur, l’entreprise Booking.com s’est servi de l’outil A/B Testing en se concentrant sur les aspects suivants : la recherche, les résultats, les produits auxiliaires et le processus de paiement.

Grâce aux tests effectués, Booking.com a augmenté les réservations réussies, les revenus provenant des achats supplémentaires et a constamment cherché à améliorer l’expérience utilisateur. 

Ainsi, l’A/B Testing se reconnait comme une méthode puissante pour gagner en efficacité en matière d’analyse de performances mais aussi, c’est un outil polyvalent qui sait répondre aux besoins les plus spécifiques. Il est important de l’utiliser de façon optimale pour en tirer parti de ses meilleurs bénéfices. 

ARTICLES LIÉS